ORIENTATION SEXUELLE

Depuis plus de 30 ans, la FSGL travaille pour une meilleure inclusion de toutes et tous dans la pratique sportive.
L’un des sujets qui a été fondateur de la Fédération fut à l’époque l’orientation sexuelle.

A cause de très nombreux stéréotypes ancrés dans nos sociétés, être gay, lesbienne ou bi-e dans l’univers sportif n’est pas des plus simples.
Les discriminations sont de plusieurs types. Il peut s’agir d’insultes connotées sur l’orientation sexuelle mais quelquefois aussi des comportements plus violents, allant jusqu’à des agressions physiques.

Toutes les associations sportives LGBT de la FSGL sont engagées pour lutter contre les discriminations autour de l’orientation sexuelle.
Leur simple existence et leur développement démontre que cette question est très loin d’être réglée dans le sport.
Il n’y a qu’à voir le peu de coming out d’athlètes LGBT de haut niveau.

La Fédération s’est donc donnée pour mission de sensibiliser sur ces discriminations à toutes les échelles, pouvoirs publics, fédérations sportives, grand public…
Cela concerne aussi bien la pratique sportive que le comportement des supporters.

Elle a participé à l’élaboration des dernières campagnes gouvernementales pour lutter contre les discriminations, la campagne « coup de sifflet » et, plus récemment, la nouvelle campagne « Ex Aequo ».

Elle a également corédigé la charte de lutte contre l’homophobie dans le sport en 2011 avec le Ministère des Sports.