VIH & sérophobie

La pratique du sport profite aux personnes vivant avec le VIH. Pratiquer de l’exercice avec modération renforce le système immunitaire, donne à l’organisme la force de combattre le VIH et pourrait retarder l’apparition du SIDA. Le sport constitue en outre une plate-forme d’intégration sociale et de soutien. Faire participer les sportifs et sportives séropositifs s’avère être extrêmement précieux pour normaliser le VIH et lutter contre la stigmatisation.

Les organisations sportives ne doivent pas seulement faire en sorte que leurs athlètes soient protégés de l’infection au VIH et s’abstiennent de tout acte de stigmatisation ou de discrimination à l’égard des personnes vivant avec le VIH/SIDA; elles doivent aussi s’assurer que le lieu de sport est un environnement sûr permettant de discuter
du VIH/SIDA sans discrimination.